Qu’est-ce que le nerf sciatique?

Nerf sciatique, Qu’est-ce que le nerf sciatique?, Clinique Chiro Axion, Clinique Chiro Axion

Le nerf sciatique constitue le plus gros et le plus long nerf périphérique du corps humain, s’étendant du bas de votre colonne vertébrale, au-dessus de votre coccyx, jusqu’au bas de votre jambe. Il se divise en 2 côtés, soit à gauche et à droite (un pour chaque jambe). Ce nerf, à la fois sensitif et moteur, est impliqué dans tous les mouvements de vos membres inférieurs au quotidien (extension de la cuisse et du pied, flexion de la jambe, etc.) Et comme sa trajectoire est très longue, il n’est pas rare d’assister à des cas de blocage, provoquant des douleurs inflammatoires pouvant irradier tout au long du nerf. Mais qu’est-ce qui cause la douleur sciatique exactement? Et surtout, comment éviter ou soulager une telle problématique? Découvrez les principales manières de décoincer le nerf sciatique et de prévenir les douleurs avec la chiropratique.

Quelles sont les causes d’un nerf sciatique coincé?

Un nerf sciatique coincé, aussi appelé « sciatalgie » ou « névralgie sciatique », cause bien souvent une inflammation ou une irritation du nerf, généralement ressentie sur un seul côté du corps. Cette douleur prend naissance dans la région lombaire du dos (bas du dos) et se répand par la suite au fessier, au mollet, à la cuisse ou au pied. Un tel blocage du nerf sciatique n’est pas dû au hasard et est souvent causé par une autre pathologie, comme la hernie discale , le syndrome du piriforme ou encore l’arthrose lombaire. D’autres facteurs, comme un faux mouvement, la grossesse, l’obésité, le diabète, une posture inadéquate ou un échauffement inadéquat avant le sport peuvent aussi provoquer une sciatalgie. Ainsi, le chiropraticien doit composer avec plusieurs types de douleurs différentes, toutes causées par une sciatique. Voyons voir les principales.

Quelles sont les douleurs causées par un nerf sciatique coincé?

Comme mentionné auparavant, la douleur associée à un blocage du nerf sciatique est généralement ressentie du côté droit ou gauche de votre corps. De plus, elle est souvent amplifiée lorsque vous effectuez des efforts physiques ou si vous vous trouvez en position assise ou allongée. Bref, dès que vous passez d’une position statique à une autre plus dynamique, vous risquez d’accentuer le niveau de douleur ressentie, qui peut prendre plusieurs formes, comme des douleurs lombaires, une faiblesse musculaire, des sensations d’engourdissements aux pieds ou à la jambe, ainsi qu’une douleur derrière le genou, au mollet ou au talon. Ce même niveau de douleur peut aussi être ressenti derrière la cuisse ou sur le côté externe des membres inférieurs.

Afin d’éviter toute propagation de la douleur, il est primordial de cesser toute activité physique et de consulter un chiropraticien dès les premiers symptômes. C’est de cette manière que vous parviendrez à être traité de manière efficace et sécuritaire. Voici comment la chiropratique peut vous aider!

Comment décoincer le nerf sciatique via la chiropratique?

En consultant un chiropraticien reconnu, vous pouvez compter sur le bon diagnostic quant à votre douleur au nerf sciatique. Pour ce faire, le professionnel en chiropratique travaille autant sur l’aspect musculaire, nerveux et articulaire. De plus, il passe par une série d’étapes pour vous soulager : tout d’abord, il effectue un examen complet de votre condition grâce à des questions ciblées, des examens physiques et de la radiologie numérique. Par la suite, une fois votre condition clairement établie, il vous suggère des exercices pour vous aider à soulager vos limitations physiques. Ces techniques sont d’ailleurs facilement applicables à la maison. Après quelques semaines, vous verrez une différence!

Mais comme la sciatalgie peut prendre plusieurs formes et causer des douleurs différentes d’une personne à l’autre, le chiropraticien doit parfois opter pour des services plus spécialisés pour vous aider à vous sentir mieux. Voici quelques exemples :

  1. La décompression vertébrale : si votre douleur sciatique est causée par une hernie discale ou encore par des maladies dégénératives de la colonne vertébrale, comme l’arthrose, la table de décompression vertébrale est souvent nécessaire pour vous soulager. Il s’agit d’une technique non invasive et non chirurgicale pour vous aider à retrouver l’amplitude de vos mouvements et surtout, réduire la douleur.
  2. L’acupuncture : l’acupuncture agit sur la douleur, mais aussi sur les causes de celle-ci. Cette technique vise à stimuler différentes zones de votre corps afin de favoriser l’énergie vitale et, du même coup, la guérison. Elle peut traiter autant la douleur locale que référencée. Dans le cas de la sciatique, l’acupuncture stimule notamment la sécrétion d’endorphines par l’organisme, ce qui a un effet positif sur le traitement de vos douleurs.
  3. La massothérapie : avec un message thérapeutique, vous réduisez votre anxiété, stimulez la circulation sanguine et relaxez l’ensemble de votre système nerveux, ce qui a bien sûr un effet très bénéfique pour traiter la sciatalgie. Bien sûr, les techniques employées pour traiter vos douleurs au nerf sciatique varient en fonction de vos besoins spécifiques.

Les connaissances du chiropraticien s’avèrent également très importantes pour mettre le doigt sur la vraie cause de vos douleurs. Par exemple, dans certains cas, la sciatique est confondue avec une autre douleur similaire : la cruralgie. En effet, cette condition, qui s’attaque aux faces antérieures de vos membres inférieurs, a des symptômes similaires à la sciatique, mais ne se traite pas de la même façon. Voilà pourquoi il importe de compter sur le chiropraticien afin de bénéficier du bon diagnostic et du bon traitement. Et en plus des traitements préalablement indiqués, le chiro peut aussi opter pour des traitements entièrement naturels afin de soulager votre nerf sciatique coincé. Découvrons lesquelles!

Comment soulager le nerf sciatique naturellement?

 Parmi les traitements naturels pouvant soulager ou prévenir la sciatalgie, on retrouve, bien sûr, la glace, qui peut être utilisée comme anesthésiant au cours des 3 premiers jours. Par la suite, la chaleur peut être utilisée après 3 mois. De plus, le simple fait d’avoir une bonne posture, d’adopter de saines habitudes de vie, d’éviter les talons hauts ou de ne pas rester assis sur une trop longue période suffit pour vous soulager et réduire la douleur.

Quels sont les exercices à faire chez soi pour décoincer le nerf sciatique?

 Pour que les interventions du chiropraticien s’avèrent efficaces, vous devez également y mettre du vôtre : un travail en amont, à effectuer à la maison, est ainsi nécessaire pour maximiser les bons résultats. Le chiropraticien vous suggérera donc des exercices à pratiquer au quotidien. Voyons quelques exemples :

  1. Des exercices du muscle piriforme : ces exercices travaillent votre muscle pyramidal, situé trouve au niveau de votre pelvis.
  2. La méthode McKenzie : des exercices d’extension lombaire, conçus pour être pratiqués facilement à la maison!
  3. L’exercice du pont : la méthode de renforcement idéale pour les muscles fessiers et les abdominaux.

 Contactez votre clinique Chiro Axion à Longueuil pour savoir comment soulager vos douleurs sciatiques rapidement et efficacement.