Qu’est-ce que le syndrome du tunnel carpien?

Tunnel carpien, Qu’est-ce que le syndrome du tunnel carpien?, Clinique Chiro Axion

Le syndrome du tunnel carpien, aussi connu sous le nom de « syndrome du canal carpien », est une forme de névralgie généralement causée par une compression ou une irritation du nerf médian et des tendons. Cette condition, à la fois neurologique et musculo-squelettique, affecte le tunnel carpien, un espace situé au centre de votre poignet permettant le passage du nerf médian entre le poignet et la main. Ainsi, lorsque l’espace du tunnel carpien se rétrécit, vous pourriez ressentir de l’inconfort puisque cela gêne la bonne circulation des tendons et des nerfs du bras. Selon les cas, le syndrome du tunnel carpien peut affecter une seule main, ou les deux. À plus long terme, cette condition peut également affecter les articulations adjacentes, comme le coude, l’épaule ou le haut de votre colonne vertébrale.

 De façon générale, un tel trouble du canal carpien affecte principalement les femmes. En effet, celles-ci sont près de 3 fois plus touchées que les hommes. On estime qu’environ 11 % des femmes en souffriront, par rapport à 3,5 % des hommes. Et si vous êtes âgé de 40 ans et plus, les risques de contracter ce syndrome sont d’autant plus grands! Si vous croyez être atteint de ce problème au tunnel carpien, il devient très important de consulter rapidement afin d’éviter d’éventuelles complications. Découvrez les causes du syndrome du tunnel carpien, de même que les meilleures manières de prévenir les douleurs qui en découlent.

Quels sont les symptômes d’un syndrome du tunnel carpien?

Le syndrome du tunnel carpien est une problématique sournoise puisque ses symptômes apparaissent très progressivement, ce qui peut vous laisser penser que votre condition est anodine. Or, il n’en est rien! Il importe donc de réagir dès les premiers signes d’engourdissement et de bien surveiller les principaux symptômes rattachés à une telle condition. Parmi eux, on retrouve une enflure au niveau des doigts, une difficulté à plier et déplier les doigts, une sensation de faiblesse dans les mains, une réduction de la sensibilité des mains ou encore des douleurs nocturnes.

De tels symptômes deviennent d’autant plus préoccupants si vous souffrez de diabète ou d’arthrite. Une grossesse ou la prise de pilules contraceptives peuvent également faire partie des causes possibles, tout comme le manque d’exercice physique, une fracture du poignet ou une posture inadéquate. Certains mouvements répétitifs des mains peuvent aussi entraîner un syndrome du canal carpien. Toutefois, dans la plupart des cas, la cause exacte de ce syndrome est inconnue.

Si rien n’est fait pour freiner cette condition, elle finit par affecter le quotidien, lentement mais sûrement. Pensons notamment à un menuisier effectuant chaque jour des tâches minutieuses, un camionneur qui manipule un volant durant de longues heures, un musicien ou encore un nageur. Heureusement, peu importe votre profil ou vos besoins, le chiropraticien dispose de toute la formation nécessaire pour vous aider à soulager les engourdissements, les fourmillements et les autres désagréments causés par le syndrome du tunnel carpien.

Comment traiter le syndrome du tunnel carpien via la chiropratique?

La chiropratique est bien souvent la solution toute désignée pour soulager le syndrome du tunnel carpien. En plus d’être sécuritaire et non invasive, la méthode utilisée par le chiropraticien permet bien souvent d’éviter la chirurgie. Ce professionnel de la santé utilise effectivement une approche globale, qui lui permet de passer par une série d’examens variés pour vous soulager, et ce, en fonction de votre réalité. Le traitement choisi varie évidemment en fonction de la sévérité de votre condition. Parmi les principales interventions possibles, on retrouve :

  1. La thérapie manuelle : grâce à une série de traitements, le chiropraticien parvient à rétablir la mobilité et la fluidité de vos articulations, notamment celles de la main et du poignet. Ces traitements musculaires et ligamentaires permettent de rétablir la biomécanique des os et des articulations. Elles vous aident aussi à relaxer vos tissus mous afin de dégager le canal carpien.
  2. Le kinésio-taping : cette technique de taping thérapeutique vous aide à retrouver l’amplitude de vos mouvements. Elle stimule la circulation sanguine et le drainage lymphatique, en plus de diminuer les tensions musculaires et d’améliorer votre niveau de proprioception. Le kinésio-taping consiste à appliquer un ruban élastique qui réduit le niveau d’inflammation et détend la zone affectée par le syndrome du tunnel carpien.
  3. Des étirements et des exercices de renforcement : afin de rétablir la force et la mobilité des articulations du poignet et de la main, le chiropraticien peut vous suggérer des exercices faciles à pratiquer à la maison. Il favorise du même coup votre rééducation!
  4. La massothérapie : il peut être bénéfique d’ajouter des séances de massothérapie à vos traitements chiropratiques. Ainsi, il est possible de réduire considérablement le niveau de compression de vos nerfs et éliminer les sensations de fourmillements ou d’engourdissements.
  5. L’acupuncture : une étude effectuée par des chercheurs américains a démontré que des séances d’acupuncture pouvaient soulager les compressions du nerf médian de la main. Cette technique traditionnelle chinoise est une solution indolore et non invasive pour vous aider à soulager vos symptômes.

 Dans les cas plus sévères, la chirurgie devient néanmoins nécessaire lorsque les traitements de chiropratique s’avèrent insuffisants pour vous soulager de manière optimale. Il s’agit cependant d’une solution de dernier recours, qui est rarement utilisée.

Quels sont les solutions de traitement naturel du tunnel carpien? 

Le meilleur traitement contre un syndrome du tunnel carpien demeure sans contredit la prévention. Pensez entre autres à bien vous hydrater et à changer fréquemment de position si vous demeurez assis pour une longue période. Tout mouvement répétitif et excessif de la main doit également être évité, notamment lors de travaux manuels (prenez des pauses!) Bien entendu, demeurer actif est également une excellente manière de prévenir des problématiques au canal carpien. Comme mentionné auparavant, le chiropraticien peut aussi vous suggérer des exercices de décompression et d’étirements adaptés à votre condition. Il importe de les effectuer sur une base régulière, en respectant à la lettre les indications de ce professionnel, qui peut également vous aider à adopter des postures plus ergonomiques au travail ou à la maison.

Référez-vous à votre chiro pour en savoir davantage sur les meilleurs traitements naturels pour prévenir ou soulager le syndrome du tunnel carpien. Ce dernier commencera d’abord par évaluer vos symptômes afin de cibler le meilleur traitement pour vos besoins, par la suite, il optera pour les ajustements qui s’imposent pour rétablir la biomécanique de votre poignet et prévenir les compressions. Il évaluera aussi l’entièreté de votre nerf médian, de votre cou, jusqu’à la main puisque le point de pression du tunnel carpien provient souvent de l’avant-bras. En travaillant sur tous les muscles et ligaments de cette région, vous saurez ainsi retrouver votre quotidien et minimiser tout risque de récidive.

Contactez la clinique Chiro Axion pour dégager votre syndrome du tunnel carpien et favoriser une meilleure qualité de vie.